Mardi 21 janvier 2014 2 21 /01 /Jan /2014 11:00

JE SUIS AMOUREUX DE MON CAMARADE DE CLASSE Voici une petite histoire vraie, qui ma fait prendre conscience de la possibilité d'être homosexuel un jour ! Il y a quelques années en arrière dans ma cours de récréation, je regardé un jeune garçon de 10ans qui m'a vraiment donné des frisons. J'avais 11ans j’étais en 6ième et lui en CM2. Souvent entouré de copains, ce jeune garçon était séduisant, toujours bien habillé, des yeux bleus et une coupe brosse ultra sexy. Finalement, je passe à autre chose et je me contente de reprendre le cours de ma vie et n'étant pas un bon élève, je redouble la 6 ième. Quelle surprise de voir que Sébastien rentre en 6ième et va partager ma classe, truc de oufff !! Bref, je fait style et j'essaie de l'ignorer tout en essayant d'être l'un des meilleurs au sport car je savais qu'il était très doué au foot et qu'il m'aurait remarqué si je redoublé d'effort ;-) Petit à petit, je gagne sa confiance à lui et ses potes et les mois passent avec de plus en plus une attirance pour ce garçon qui me fait souffrir secrètement. Je suis en 5ième et content de voir que c'est un élève tout aussi sportif qu'intelligent puisqu'il est deuxième sur 25 élèves. Bizarrement ses parents déménage et incroyable, il va vivre à quelques dizaine de mètre de chez moi. Je suis à la fois heureux de pouvoir le voir plus souvent mais en même temps très inquiet que l'on puisse me percer à jour et que ma famille sache mes sentiments. Pas évident d'aimer quelqu'un en secret avec souvent des pleures le soir et des prières la nuit ! Je comprends à l'age de 13ans que je suis totalement sous son charme et surtout totalement amoureux de mon camarade de classe et j'ai envie d'être à ses côtés tous les jours mais malheureusement ma fierté et mon envie de ne pas être gay, me font réagir parfois bêtement. Plus les années passent et plus je chahutent avec lui dans la cours et je sens que le feeling passe bien, c'est vraiment le bonheur, surtout lorsque je touche sa main en faisant style que j'ai glissé ;-) Plusieurs fois j'ai réussit à le toucher sans qu'il ne s'aperçoivent de rien ou à le prendre en photo discrètement lorsque l'on voyagé avec l'école. Halala que des bons souvenirs avec Sébastien qui parfois faisait la route avec moi pour remonter chez lui. Il avait un pti vélo de cross et s'accrocher à ma veste pour que je le tire avec mon solex et franchement je pédalé plus que lui dans les montés lool À la fin de la 4ième, il fait un discourt à la prof en lui disant qu'il devait partir dans une autre école et une autre ville car il voulais faire footballeur professionnel et donc faire une 3ième spécialisé. Whouaaa, le drame de ma vie, j'avais plus envie de rien, je pleuré sans arrêt et je n'avais plus le gout à rien. Il revenait que le week-end mais on se voyait de moins en moins malgré la proximité de ses parents. J'ai vécu des choses incroyables malgré mon jeune âge et je sais maintenant ce qu'est l'amour et c'est la plus belle chose du monde mais également la plus douloureuse des garces. Bref, j'ai toujours une petite pensée pour lui même après des années et un jour, on s'est retrouvé, on parlé avec des anciens élèves et une certaine Dorothée dit : Alors les mecs vous pouvez nous dire pour qui vous avez craquez dans la classe ? Les pronostiques sont lancés et moi je me fait pas fière, tout en espérant pouvoir me libérer de se poids sur le cœur. Chaque personne parle et moi silence alors tout le monde essaie de me voir avec tel ou tel fille mais je dit non à chaque proposition alors Dorothée dit : c'est peut être un mec alors ? Aucun bruit ne sort de ma bouche et les pronostiques sont une nouvelle fois lancé lol Voyant que je ne veut rien dire, les élèves commencent à jouer ensembles et tout en regardant s'éloigner Dorothée sur son vélo, je dit tout bas : C'était toi ! Et Sébastien qui se tenait à mes côtés , me dit : Je le sait et je le savait depuis longtemps Laurent ! Mais je ne peu pas ! Whouaaa truc de ouf, mes yeux pleurés tous seules et je venait de comprendre qu'il avait depuis longtemps pris connaissance de mes sentiments et c'est sans doute pour ça qu'il a toujours été sympas avec moi malgré nos différents sentimentaux. Quand je repense à mes parents ou à tous ses cons d'adultes qui disent à longueurs de temps, c'est des amourettes, je n'ai qu'une chose à dire ! L'amour n'a pas d'age et malgré mes 41 ans, cette histoire est un amour sincère, un coup de foudre et une rencontre que l'on ne fait qu'une fois dans sa vie.

Signé le Webmaster du Blog de GaySexyBoy - lolo & niko

Par GaySexyBoy - Publié dans : MANGA GAY PORNO: Hentai Video & Image - Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Communauté : MultiCommunauté Porno Sexe
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés