French Twinks

Voici des liens "French Twinks" pour ceux qui veulent mettre un peu de langue française dans leur fantasme ! Les jeunes acteurs de "French Twinks" sont régulièrement connectés sur le Chat gratuit du site d'Antoine le responsable, alors n'hésitez pas à bavarder avec eux et proposer vos trips ;-)

Dimanche 6 novembre 2011 7 06 /11 /Nov /2011 13:31

Tout d’abord, il n’y a pas de passage obligé dans la sexualité : la sodomie n’est qu’une option parmi une multitude d’autres. Les relations sexuelles ne se limitent absolument pas à la pénétration : les caresses, fellations, masturbations réciproques peuvent apporter tout autant de plaisir ! Un corps humain a en moyenne 2 metres carrés de peau : il faut un certain temps pour en faire le tour. Utilisez votre imagination ! Ensuite pour répondre directement à la question de savoir si "ça fait mal", le fait de ressentir du plaisir plutôt que de la douleur est en grande partie dû au désir que l’on ressent pour son partenaire, et à la préparation qui précède la pénétration. En règle générale, on peut dire que si tu n’as pas envie de pratiquer la sodomie, ne le fait pas, parce que de toute manière tu n’en tireras pas de plaisir.

Il faut insister sur le fait que la sodomie ne se pratique pas sans préparation !

Sinon, c’est sûr que ça fera mal... Il faut bien prendre son temps, bien se préparer et se détendre. Dans les films X, les acteurs passent très vite à la sodomie, mais il ne faut pas oublier qu’ils sont préparés longuement hors caméra ! Le sphincter est un muscle, et comme tout muscle il vaut mieux l’échauffer avant une utilisation intensive. La langue et/ou les doigts peuvent préparer le terrain, pour favoriser la dilatation. Il est également très conseillé d’y aller progressivement, et surtout doucement. Le gel à base d’eau (compatible avec les préservatifs, normes NF) doit être utilisé abondamment, à la fois sur le préservatif, et sur le corps (ça peut même servir pour faire des massages). En effet, même si l’excitation fait produire à la muqueuse anale un lubrifiant naturel, ce n’est pas suffisant. Le gel déjà présent sur les préservatifs ne suffit pas non plus ! Petit conseil, s’il s’agit de dosette - comme celles qui sont en libre accès au local du MAG - il est utile de les "réchauffer" un peu avant usage (par exemple en les gardant un peu entre les paumes des mains), sinon le contraste thermique n’est pas très agréable.

Il est également possible d’utiliser pour la sodomie, soit seul, soit avec un partenaire, des jouets sexuels, en respectant un certain nombre de règles minimums (le recouvrir d’un préservatif, changer de préservatif à chaque pénétration, utiliser du gel). Attention, il ne faut pas non plus avoir les yeux plus gros que le ventre. Ce précepte que nous ont répétés nos mamans s’applique à toutes les situations ! Enfin, il est possible, malgré les sentiments ressentis pour son partenaire et la longue préparation en respectant tous ces conseils, que la sodomie soit un peu douloureuse. Dans ce cas, deux possibilité : soit retenter doucement en espérant que petit à petit la douleur disparaisse, soit laisser tomber la sodomie au profit d’autres pratiques. Il y a bien d’autres moyens d’avoir et de donner du plaisir !

Par GaySexyBoy - Publié dans : Actualité du blog: La Communauté Gay - Ecrire un commentaire - Voir les 13 commentaires
Communauté : MultiCommunauté Porno Sexe
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés